Sortir à Rio

Sortir à Rio

Pour ceux qui aiment la vie culturelle ou nocturne, Rio de Janeiro offre une variété impressionnante de possibilités. Les théâtres, cinémas, concerts, bars et restaurants de la ville vous attendent jusqu’aux petites heures. N’oublions pas également la saison du carnaval qui anime les rues de samba pendant près d’un mois de l’année.

Il y a plus d’une trentaine de théâtres à Rio. Découvrez-les au fur et à mesure de leur programmation. Toutes les salles figurent dans les suppléments culturels des quotidiens (Veja, O Globo ou sur le site internet du Jornal do Brasil). La liste complète des théâtres peut être consultée sur le site suivant.

Nous ne mentionnerons que particulièrement le Teatro Municipal.

Tous les programmes sont dans les suppléments Veja, et O Globo ainsi que sur le site internet. La programmation change tous les vendredis. Les films sont généralement en version originale sous-titrée en portugais, à l’exception des dessins animés.

Connectez-vous sur ingresso.com.br, pour choisir le film, la salle et même imprimer vos billets chez vous. Ne négligez pas ce service car les séances sont souvent complètes 30 minutes avant.

Voir également le site adorocinema.com.br qui regroupe toutes les informations sur les salles, films, séances, synopsis et bandes-annonces.

Ne manquez-pas également le ciné-club de la Maison de France ainsi que le festival international du film de Rio qui a lieu tous les ans vers le début octobre avec une programmation très riche.

Nombreux sont les endroits où vous pouvez écouter de la musique: vous trouverez la programmation toutes les semaines dans les suppléments de Veja et O Globo ainsi que sur le site internet Jornal do Brasil.

Classique

La saison musicale commence en avril et se termine début décembre. Les orchestres de la ville sont:

Procurez-vous tous les mois le programme de Viva Musica qui reprend tous les concerts de musique classique de la ville. Ils sont disponibles dans certains lieux culturels où consultable online.

Les programmes musicaux dans tout le Brésil peuvent être consultés sur le site Culturaartistica.com.br.

La Fundação Eva Klabin, à la Lagoa, organise des concerts tous les mois, inscrivez-vous sur leur liste de diffusion.

Consultez également le site musicanomuseu.com.br pour voir les concerts classiques gratuits en partenariat avec les musées et autres lieux culturels.

Jazz

Catete
The Maze Inn Soirée Jazz dans la Favela Tavares Bastos, la plus sécuritaire de Rio, les 1ers et 3èmes vendredis du mois dans la pousada de Bob, un anglais.
Centro
Cais Do Oriente Propose des concerts presque tous les jeudis et vendredis soirs.
Esch Café Bar/ restaurant style cubain où l’on peut également fumer le cigare. Jazz les vendredi soir et Feijoada les dimanches.
Leblon
Esch Café Bar/ restaurant style cubain où l’on peut également fumer le cigare. Jazz les vendredi soir et Feijoada les dimanches.

Brésilienne (MPB)

Centro
Centro Culturel Carioca Tous les soirs du lundi au samedi, une programmation variée des différents styles de musique brésilienne.
Ipanema
Vinicius Piano Bar Le « Temple » de la Bossa Nova.
Tocá do Vinicius Petit magasin de musique qui propose de temps en temps des concerts gratuits de Samba ou de Bossa Nova dans la rue.
Lapa
Bar do Semente A l’angle de la rue, ce bar offre des concerts réguliers de samba et choro. Les meilleures performances sont souvent programmées les lundis, jeudis et dimanches. Fermé le vendredi.
Carioca da Gema Petit club de samba avec une programmation de très bonne qualité.
Clube dos Democráticos Idéal pour écouter et danser le Forró ou la Samba Gafiera.
Leviano Bar Très bonne adresse pour la salsa et le forro le jeudi soir, la carte de restauration et les cocktails sont excellents!
Rio Scenarium Sans doute l’un des plus connu du quartier de Lapa, ce bar sur plusieurs étages mêle amateurs de samba locaux et touristes.
Laranjeiras
Casa Rosa–Samba da Alice Grande maison transformée en club avec des concerts de samba live tous les dimanches soirs (vers 19h).
Leblon
Bar do Tom Situé dans le complexe Plataforma, offre des concerts de tango, jazz, samba et bossa-nova variée. Touristique.
Praça Mauá
Trapiche Gamboa Pour écouter de la Samba ou du Chorinho, dans un cadre historique.

Autres liens :

Nous vous conseillons d’acheter la revue Comer e Beber de Veja qui est éditée au mois d’octobre tous les ans. Il y a toutes les bonnes adresses de Rio de Janeiro avec des commentaires et des fourchettes de prix. De nombreux guides peuvent vous aider dans vos recherches comme L’agenda Carioca aux éditions Senac, Le City Guide Wallpaper de Rio de Janeiro, ou encore le guide Danusia Barbara Restaurante. Vous trouverez tous ces guides en librairie. Pensez aussi au Guide de Rio Accueil, le chapitre vie nocturne.

Le carnaval a lieu au mois de février ou mars et dure une semaine : celle du Mardi Gras.
Deux événement sont concomitants : la compétition  entre les école de samba qui se déroule dans le Samdobrôme et le carnaval de rue.
Le carnaval du sambodrôme
Les différentes écoles de samba préparent le défilé durant un an.
Un metteur en scène, le « carnavalesco », crée un spectacle pour les 3000 ou 4000 danseurs de l’ècole, à partir d’un thème inspiré par l’histoire du Brésil ou de l’actualité. Tout au long de l’annèe, le carnaval est précédé par les ensaios (répétitions auxquelles vous pouvez d’ailleurs assister) au rythme de la bateria (ensemble de percussionnistes).
C’est au cours de deux nuits, celle du dimanche et du lundi, que les meilleures écoles de samba vont défiler dans le sambodrome.
Un jury attribue une note selon un savant calcul de points à chacune des écoles.
Les meilleures d’entre elles auront droit à un tour d’honneur lors du défilé des champions pendant la nuit du samedi suivant.

Le sambodrome est divisé en secteurs.
Le prix des places diffère selon le secteur choisi et selon l’endroit dans chaque secteur :
- arquibancadas : places non numérotées sur des gradins en béton (apporter votre coussin comme tout le monde !!!)
- cadeiras : chaises individuelles dans les secteurs 12 et 13
- frisas : un espace privatif prévu pour 6 personnes avec des chaises
- camarote : un espace exclusif en balcon avec nourriture et boissons à disposition et accès à un lounge.
Selon le secteur choisi, les billets seront en vente dans telle ou telle banque à telle et telle date. Comment savoir ?
En consultant les médias (journaux, télé, internet) ou le site de la LIESA
Un seul petit conseil : éviter les secteurs 12 et 13 (en fin de piste) car la vision est plus réduite.
Attention à la faute de goût : ici pas de déguisement, au mieux munissez-vous du t-shirt de l’école qui a votre préférence !

Acheter des billets pour assister au spectacle
Acheter un billet pour le carnaval du sambodrôme peut relever du parcours du combattant car la LIESA diffuse les dates de vente et infos au compte goutte, cela fait partie du folklore, il suffit juste de le savoir !
Deux solutions pour acheter ses billets :
- en passant par la LIESA (Liga Independente das Escolas de Samba do Rio de Janeiro : http://liesa.globo.com/ ).
Dès le mois de novembre par internet ou la 1ère quinzaine de janvier par téléphone uniquement pour les places sur les gradins et frises.
Le numéro de téléphone spécialement dédié est communiqué chaque année par Liesa dans les journaux.
- en passant par des agences de voyage dès le mois de novembre (en agence ou sur internet) mais bien évidemment le prix ne sera pas le même !
Comment faire pour participer ?
Il est possible de défiler avec une école de samba. Pour cela, il faut s’inscrire dans une école de samba qui vous fournira les costumes et vous donnera le programme des ensaios auxquels vous pourrez participer.
Le carnaval de rue 
La semaine précédant le carnaval, des bandas (fanfares) de quartier ou des blocos organisent des petits défilés avec musique et déguisements. Les plus célèbres sont la  »Banda de Ipanema »,  »Simpátia é quase amor »,  »Cordão da Bola preta »,  »Carmelitas »,  »Monobloco ».
Pendant 15 jours, il y en a partout toutes les heures, les lieux, dates et horaires des défilés sont annoncés dans la presse et sur internet.
Ici le déguisement détonnant est de rigueur et l’accessoire fantaisiste est roi !

Liens :