Transport

Transport

Il est propre, sûr, rapide mais n’a que deux lignes. Il fonctionne de 5h à minuit en semaine, de 7h à 23 h le dimanche et les jours fériés. L’intégration avec un système de bus (de 7h à 22 h en semaine, et de 7h à 18 h les dimanches) permet d’étendre le réseau à Ipanema, Urca, Gávea, Jardim Botânico et Barra. Dans onze stations, les usagers peuvent gratuitement et en toute sécurité stationner leur vélo dans des parkings situés à l’intérieur même de la station (voir la liste des stations). Les usagers peuvent également voyager avec leur vélo ou leur planche de surf dans le dernier wagon, les samedis, dimanches et jours fériés. Pour plus d’information, sur le prix du billet ou sur le réseau complet du métro.

mapa-metro-rio-janeiro

Ils roulent très vite, sont très nombreux et vont presque partout. Mais avant d’en prendre un, il est préférable d’étudier son itinéraire et d’éviter ceux qui passent dans des quartiers réputés difficiles afin de ne pas rentrer sans sac à main !Il existe des autocars sécurisés avec air conditionné (frescão) qui sont environ deux fois plus chers que le bus commun.Dans les quartiers de Copacabana, Ipanema et Leblon, le réseau des bus a été complètement modifié. Des voies uniques ont été prévues pour les bus et des arrêts spécifiques afin d’améliorer le trafic routier.

Afin de trouver le bon bus, le Guia 4 Rodas : ruas de Rio de Janeiro, possède dans une première section l’itinéraire précis de tous les bus municipaux. Vous pouvez également trouver consulter le site internet Rioônibus.

Mais le plus simple est de s’en remettre à Google maps : entrez votre adresse de départ, votre adresse d’arrivée et cliquez esuite sur l’icône représentant un bus. Vous obtiendrez alors toutes les informations nécessaires : quel numéro de bus choisir, où le prendre et vers quelle heure (cette dernière information étant purement indicative !)

imrpim écran google maps - les bus

Les taxis à Rio sont nombreux et pas très onéreux. Ils sont de couleur jaune et disposent d’un compteur qui doit être mis en route.
- Le tarif 1 est applicable de 6h à 21 h
- Le tarif 2 de 21h à 6h, les jours fériés et le mois de décembre.
Actuellement, une nouvelle tarification a été mise en place, mais les taximètres n’ont pas encore été mis à jour. Ne vous étonnez donc pas si le chauffeur, à la fin de la course, vous sort une plaquette tarifaire de format A4 où le tarif indiqué par le taximètre est recalculé pour donner le tarif réel (comptez en gros 3-4 reais de plus qu’indiqué sur le taximètre).
Si vous avez des bagages, ils seront facturés en sus.

Préférez les taxis jaunes ayant une identification sur le côté de la coopérative à qui ils appartiennent (les taxis sans identification sont parfois illégaux).

Le ponto de taxi ou station de taxi du quartier, située à l’angle de votre rue, est une valeur sûre.
Les radio-taxis, qui sont au même tarif, ont en général l’air conditionné et peuvent être appelées depuis la maison (à privilégier la nuit ou pour conduire vos enfants). Si vous avez des bagages, prévenir avant, souvent leur coffre est occupé par des bombonnes de gaz.

Si vous avez un smartphone, vous pouvez utiliser les applications Taxibeat et 99Taxis qui fonctionnent très bien à Rio.

icône taxibeaticône 99taxis

Comment ça fonctionne: votre portable est géolocalisé, les taxis alentours sont informés que vous attendez un taxi, l’un d’entre eux répond positivement à votre demande et vous pouvez le voir arriver sur la carte. L’application vous envoie le nom du chauffeur et sa plaque…sécurité maximale!

Quelques radio-taxis conseillés par nos adhérents :

Taxi especial (bleus ou blancs) ; certaines entreprises ont des prix préétablis suivant les distances, plus cher que les taxis communs:

On peut aussi se déplacer en vélo même si c’est encore plutôt un loisir qu’un réel moyen de transport. Il y a officiellement 140 km de pistes cyclables, pas toujours bien reliées entre elles. C’est un moyen très agréable de découvrir la ville, certaines pistes cyclables longent les plages.

Depuis peu, il existe une possibilité d’emprunt de vélo sur le modèle parisien Velib, appelé Bikerio dans la cité merveilleuse et sponsorisé par Itaú.

Avec un passe mensuel de R$10, possibilité d’utiliser les vélos du réseau autant de fois que souhaité mais sous condition de remettre le vélo dans une station dans les 60 minutes qui suivent.

Acheter une voiture

Chercher dans l’annuaire à automóveis- revenda e concessionários ou sur le site internet telelistas au nom de la marque choisie. Vous pouvez également regarder dans le complément auto du journal O GLOBO.

Louer une voiture

Les principaux loueurs de voitures :

Pour mieux comparer les offres, dirigez-vous sur le site rentcars.com.br.

Attention à bien contrôler la couverture des assurances.

Documents pour circuler

Pour circuler, il faut avoir sur soi les papiers du véhicule ainsi que son permis français et sa traduction assermentée. Après un an de résidence, il faut passer un examen psychotechnique pour obtenir le permis brésilien à points. A chaque infraction, des points sont rajoutés pour une durée d’un an. Le gain de tous les points (21) entraîne une suspension du permis d’une durée variable et l’obligation de reprendre des cours de conduite.

Quelques règles de circulation

  • Zéro alcool au volant: c’est la Leia Seca! Depuis juin 2008, c’est zéro alcool au volant. Des barrages de contrôle sont régulièrement installés un peu partout dans la ville. Les contrevenants risquent une amende et une suspension d’un an de permis!;
  • Il est interdit de téléphoner en conduisant;
  • Les tongs ne sont pas autorisées pour conduire;
  • les enfants, en dessous de 10 ans, doivent être assis à l’arrière;
  • De nombreuses caméras existent contre les excès de vitesse, vérifiez sur le site de la prefeitura pour voir où elles se trouvent.

Attention au syndrome Ayrton Senna qui sévit: les feux brûlés, les priorités non respectées, les dépassements sur la droite sont monnaie courante ! Il faut se méfier plus particulièrement des bus et des taxis.

Derniers conseils : quand il pleut (pluie tropicale), ne sortez pas en voiture, les inondations arrivent très vite !! Et dans la nuit, vous ne serez pas le seul à brûler les feux rouges dans les rues sans grand trafic ; les Cariocas vous le recommanderont, comme mesure de prudence !!

Stationnement

Les endroits où l’on peut stationner sont indiqués par un E. Il y a deux sortes de places de stationnement: les vagas certas ou rotativo. Dès que l’on est garé, le responsable du stationnement (habillé en bleu ou gris) vient vous voir pour vous vendre un ticket (talão de estacionamento) à placer derrière le pare-brise du véhicule. On peut également en acheter dans les kiosques à journaux (bancas de jornal).

Actuellement, il coûte 2 R$ et vous permet de rester garé:

  • soit durant deux heures
  • soit durant quatre heures
  • soit toute la journée, suivant le panneau de signalisation qui se trouve le long du trottoir

Les places sans paiement officiel: dès que vous serez garé et même avant, une personne surgira pour vous aider à vous garer ou simplement pour vous proposer de garder votre véhicule pendant votre absence, moyennant bien entendu, quelques réais. Il vous faudra payer, au retour, la somme demandée (plus ou moins égale au prix d’un stationnement payant officiel). Mais attention ! Qu’une personne vous propose de garder votre véhicule ne signifie pas que la place choisie est forcément autorisée. Gare aux PV !

Fourrière

Rapide et efficace, le système d’enlèvement des automobiles mal garées sévit fréquemment. Que faire si, revenant de vos courses, votre voiture a disparu ?

Tout d’abord, trouvez une personne dans la rue qui a vu l’enlèvement. Il y a toujours un policier, un responsable de stationnement. Cette personne vous indiquera le centre (depósito) où votre véhicule a été transporté. Si vous ne trouvez personne, le mieux est de téléphoner directement au 2196-1992 ou consulter le site de la prefeitura (ici) qui vous dira où est votre voiture et comment faire pour la récupérer. Seul, le propriétaire de la voiture peut la récupérer.

La principale fourrière de Rio est le Depósito Benedito Hipólito, Praça Onze, ouvert de 9 à 18 heures. Muni de vos papiers (identité, permis de conduire, papiers du véhicule), vous règlerez les deux factures (pour le déplacement du véhicule et les frais de gardiennage) dans l’agence de la banque Itaú la plus proche. Ce n’est qu’après avoir vérifié que votre voiture n’a pas subi de dommages que vous la reprendrez. Ce n’est que plus tard (environ 1 mois) que vous recevrez l’amende correspondant à l’infraction, que vous devrez payer dans une agence de la banque Itaú.

Vous trouverez de plus amples renseignements à propos des fourrières et amendes sur le site de la Prefeitura de la Ville de Rio de Janeiro .

Que faire en cas d’accident ?

Il n’existe pas de constat amiable ; il faut donc faire établir un constat par la police Boletim de Registro de Acidente de Trânsito (BRAT) qui doit être enregistré à la Police Militaire (Tel: 190) dans les 72 heures. La compagnie d’assurance exigera ce BRAT pour vous indemniser. A ce propos, il est bon d’avoir toujours sur vous le numéro de téléphone de votre assurance pour la prévenir immédiatement.

S’il ne vous est pas possible d’appeler la police, il faut au moins obtenir de l’autre conducteur, et si possible de témoins, leur nom, leur adresse, numéro de téléphone, numéro de la carte d’identité et de CPF. S’il s’agit d’un accident sans victime et dans un lieu pas trop sûr, il est recommandé, pour votre sécurité, de ne pas sortir du véhicule pour discuter de petits dégâts matériels.

S’il s’agit d’un accident avec victimes, il faut appeler les pompiers (bombeiros) pour secourir la victime (Tel: 193) et la Polícia Militar (Tel: 190) pour l’émission du BRAT.

Assurances

Voir seguro automóvel dans l’annuaire. Il faut savoir que beaucoup d’automobilistes n’en n’ont pas et qu’en cas d’accident, il est fréquent que tous les frais retombent sur celui qui est assuré.

A savoir que la taxe annuelle, IPVA, contient obligatoirement une assurance minimale aux tiers.

« Detran » – Contrôle technique

Detran est le service administratif chargé de surveiller l’état du parc automobile, de recouvrir les amendes, de délivrer les papiers nécessaires à la circulation, etc.

Chaque année, vous devez prendre un rendez-vous pour faire passer à votre voiture un petit contrôle technique (vistoria) à la suite duquel on vous remettra les papiers de votre voiture revalidés pour une année supplémentaire, jusqu’au prochain contrôle. Pour obtenir son renouvellement, il faudra également vous acquitter de toutes les amendes impayées se référant au véhicule.

Vignette automobile

Tout propriétaire d’un véhicule de moins de 15 ans doit s’acquitter d’une vignette annuelle, l’IPVA Imposto sobre a Propriedade de Veículos Automotores. Il faut se procurer la Guia para Regularização de Débitos (GRD) auprès des caisses automatiques de la banque Itaú en composant le numéro RENOVAM de son véhicule. Muni de ce GRD, vous pouvez alors payer l’IPVA dans n’importe quelle agence de la banque Itaú. Attention, les dates d’échéance (en fonction du dernier numéro de la plaque) sont indiquées dans les journaux au mois de janvier.

Circulation – orientation dans Rio

Afin de vous aider à vous repérer dans la cidade maravilhosa , il existe plusieurs guides dont le guia Quatro Rodas: ruas Rio de Janeiro .Ce guide indique les rues de Rio et de Niteroí mais aussi les lignes de bus avec leurs itinéraires, quelques hôtels et restaurants.

Vous pouvez aussi obtenir des renseignements auprès de:

Liens utiles

Fed. Das empresas de transportes :
http://www.fetranspor.com.br/

Metro :
http://www.metrorio.com.br/

Bus :
Vá de Ônibus
Rioônibus
Bilhete unico

Vélo :
Bikerio

Voiture :
Detran